SIGNET

Les Gadgets de Fantômette

 

Fantômette, étant la fille spirituelle d'Arsène Lupin, aime particulièrement signer ses exploits. Elle le fait le plus souvent à l'aide de cartes de visites portant son nom qu'elle emmène toujours avec elle, mais il lui arrive également de laisser sur son passage un simple "F" tracé à la craie ("Fantômette fait tout Sauter") ou au crayon gras sur un miroir ("Fantômette et le Trésor du Pharaon") ,  ou même dessiné à l'aide de boutons disposés sur une table ("Appelez Fantômette !").

 

Par ailleurs, les différents éléments du costume de Fantômette sont eux-mêmes, pour la plupart, des accessoires utiles lors de ses expéditions, dont certains sont truqués :

Le poignard florentin de Fantômette comporte une lame de Tolède extrêmement solide et aiguisée. Il lui fut offert par le signor Maccheroni, duc de Florence, en remerciement d'un service rendu. C'est son arme unique et elle s'arrange pour toujours le retrouver, même quand ses ennemis le lui confisquent. Elle s'en sert non seulement pour menacer ses ennemis ou trancher ses liens, mais également comme piton lorsqu'elle fait de l'escalade, par exemple. On apprend dans "Fantômette en Plein Mystère" que le manche du poignard est creux, mais on ne sait toujours pas ce qu'il contient.

La fameuse broche en or en forme de "F" qui attache la cape de Fantômette sur sa poitrine est truquée avec une lame tranchante dissimulée à l'intérieur. Il lui suffit de mordre dans sa broche lorsqu'elle est attachée pour la lame sorte brusquement et qu'elle puise alors trancher ses liens. Cette broche lui a également sauvé la vie car elle a interrompu la course d'une balle tirée dans la direction ("Fantômette et les 40 Milliards").

(Tiré de la bande dessinée "Fantômette Livre Bataille").

(Tiré de "Fantômette et le Mystère de la Tour", 

5ème Édition, p.67, par Philippe Daure).

La ceinture-cordelette qui enserre sa tunique jaune serait en réalité une corde très fine, très solide et très longue enroulée plusieurs fois autour de sa taille. ("Fantômette en Danger"). On n'a jamais eu l'occasion de le constater de visu. De même, elle avoue qu'elle porte à plat sur sa poitrine un objet utile lors des chasses aux voleurs, mais on ne sait pas lequel ("Fantômette en Plein Mystère").

Le pompon qui orne le bonnet de Fantômette est truqué et abrite une grenade lacrymogène ("Fantômette et le Secret du Désert").

Les deux talons des ballerines rouges pivotent et dissimulent une cavité où se trouve (dans le talon gauche du moins) une ampoule qui, en se brisant, dégage un gaz lacrymogène et une épaisse fumée ("Fantômette en Plein Mystère").

Enfin, même la cape de Fantômette est utilisée de manière détournée : dans "Opération Fantômette", la justicière s'en sert comme d'un mini-parachute pour sauter du haut d'une falaise et dans "Olé, Fantômette !", elle l'utilise comme une cape de toréador pour dompter un taureau furieux.

(Tiré de la Couverture de "Opération Fantômette", 

2ème Édition, par Josette Stéfani).

 

Fantômette dispose également d'un certain nombre d'objets et de gadgets qui sont dissimulés dans les poches secrètes de son costume (dont on ne connaît toujours pas la localisation) :

"L'ouvre-portes" est un gadget qui a été offert à Fantômette par le cambrioleur Rocamadour lorsqu'elle l'a arrêté. Il s'agit d'une sorte de grande clé, qui se présente comme un allume-gaz, et que l'on introduit dans une serrure à ouvrir. On appuie alors sur un bouton qui enclenche une série d'ajustements métalliques signalés par des déclics. L'ouvre-porte s'ajuste à la taille exacte de la serrure que l'on peut alors ouvrir. Fantômette se sert à de très nombreuses reprises de ce génial passe universel.

La plupart des expéditions de Fantômette ayant lieu de nuit, on ne sera pas étonné d'apprendre qu'elle possède une mini-lampe de poche "de la taille d'un morceau de sucre" mais au très fort pouvoir éclairant. Il n'est à reprocher que la faible durée de vie des piles qui lui cause bien des soucis dans "Fantômette et la Grosse Bête". Elle utilise aussi souvent des lampes torches de grand format ("Fantômette contre le Hibou", par exemple).

Fantômette porte aussi une montre, dont le cadran phosphorescent lui permet de lire l'heure au cours de ses expéditions nocturnes.

Fantômette dissimule également dans ses poches secrètes des objets utiles pour ses aventures, briquet à gaz, marqueur noir, etc… Ou bien elle emporte avec elle quelques accessoires dont elle devine qu'ils lui seront nécessaires, comme une mini-malette de maquillage ("Fantômette et la Lampe Merveilleuse").

(Tiré de "Opération Fantômette", 

6ème Édition, p.171, par Matthieu Blanchin).

(Tiré de "Les Sept Fantômettes", 

1ère Édition, p.160-161, par Jeanne Hives).

Elle se munit parfois ainsi d'un grappin ou d'une arbalète de pêche à laquelle est accrochée un filin afin d'escalader les murs ("Les Sept Fantômettes").

Bricoleuse de génie, Fantômette est enfin capable de fabriquer ses propres gadgets comme un émetteur pour retransmettre le son de sa voix à distance ("Fantômette et le Mystère de la Tour"), ou un mouchard magnétique à coller sur la voiture de l'ennemi ("Fantômette contre Charlemagne").

 

Devant se déplacer de manière indépendante et discrète à n'importe quelle heure, Fantômette dispose également de plusieurs véhicules :

Un deux-roues qui est tout d'abord décrit comme un vélo auquel Fantômette fixe un moteur, puis comme un cyclomoteur rouge, puis un "électrocyclo", et enfin une "minuscule moto japonaise". Fantômette aime particulièrement faire briller les chromes de sa monture mécanique et elle lui rend bien des services, sauf lorsque le froid l'empêche de redémarrer ! ("Fantômette contre le Hibou").

(Tiré de la bande dessinée "Fantômette Livre Bataille").

(Tiré de la bande dessinée "Fantômette Risque Tout").

Un kayak noir entièrement en kit qui lui permet de remonter les rivières (notamment l'Ondine, près de Framboisy) rapidement et sans bruit. On voit dans "Fantômette et l'Île de la Sorcière" qu'il peut être démonté jusqu'à ressembler à un simple paquet allongé que Fantômette expédie par la poste jusqu'à son lieu de vacances.

À signaler que Fantômette a également une combinaison de plongée autonome ("Fantômette et le Palais sous la Mer") et une planche à voile ("Fantômette et le Château Mystérieux"). 

 

Enfin, la maison de Fantômette elle-même, décrite comme étant "en forme de soucoupe volante" et située au 13 rue des Roses à Framboisy, est aménagée de manière à répondre à toutes ses attentes. Elle comprend notamment :

Une bibliothèque extrêmement bien fournie dans tous les domaines ("Fantômette et le Brigand").

Un grenier aménagé ("Fantômette Brise la Glace") avec un laboratoire de chimie, des fichiers sur toutes les affaires criminelles, et un poste radio amateur.

Un garage aménagé avec un établi ("Fantômette contre Fantômette").

Un jardin suffisamment grand pour qu'elle s'y entraîne au tir à l'arc, à la carabine ou au lancer de couteaux ("Fantômette et son Prince").

Enfin, le portail lui-même est un gadget puisqu'il est automatisé et s'ouvre sur un simple sifflement de la propriétaire des lieux, ce qui n'empêche pas Fantômette de sauter en général par-dessus pour rentrer au logis !

 
 

 

Ce site n'est pas un site officiel mais une page personnelle exclusivement informative, sans aucune visée commerciale.

Tous les textes cités, les images reproduites et les droits relatifs à Fantômette sont la propriété exclusive des Auteurs et des Éditions Hachette.

Les ouvrages de la série Fantômette sont soumis à la Loi n°49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.

fantômette fantomette mille pompons ! millepompons georges chaulet bibliothèque bibliotheque rose verte éditions editions hachette france loisirs le livre de paris casterman jeanne hives josette stéfani stefani philippe daure matthieu blanchin caribara claire lhermey anne hofer françois francois craenhals endry caribara ellipsanime julien magnat bloody mallory chastity blade femis kelly smith 31 juin films olivier assayas pyramide production productions pierre bannier microsociétés microsocietes  l'harmattan laurence decréau décreau décréau decreau françoise francoise ficelle boulotte mephisto méphisto oeil de lynx france flash mademoiselle bigoudi commissaire pomme le masque d'argent éric eric le furet alpaga bulldozer véra vera vérabova verabova söze soze framboisy littérature livre ouvrage roman bouquin aventure bande dessinée série serie télévisée televisee dessin animé anime animation cinéma cinema film enfants adolescents jeunes jeunesse aventurière justicière héros masqué héroïne masquée