SIGNET

Oeil de Lynx et France Flash

 

   OEIL-DE-LYNX


Le journaliste Oeil de Lynx figure dans 28 aventures de Fantômette (voir liste ci-dessous) et cela en fait un des personnages les plus fondamentaux de la saga, après le trio Ficelle, Françoise, Boulotte.

Apparu dans "Pas de Vacances pour Fantômette", il est présenté comme journaliste à France-Flash, quotidien national basé dans le 10ème arrondissement de Paris, et également feuilletoniste pour le même journal. 

(Tiré de "Pas de Vacances pour Fantômette",

1ère Édition, p.96-97, par Jeanne Hives).

Il se vante d'ailleurs d'avoir écrit 700 épisodes de son feuilleton-fleuve "Enfer et Damnation" dans lequel il raconte les aventures improbables du héros William Will et de Lady Namytte, systématiquement condamnée à mort par des ennemis fantaisistes à la fin de chaque épisode, et sauvée miraculeusement au début du suivant !

Journaliste, reporter, photographe et enquêteur, Oeil de Lynx travaille occasionnellement à Framboisy-Matin dans "Les Sept Fantômettes", et il fait même un passage à la télévision dans "Fantômette et la Lampe Merveilleuse".

Oeil de Lynx, de son vrai nom Pierre Dupont (sans aucun lien de parenté avec Françoise Dupont), est décrit comme un homme d'environ la trentaine, optimiste et dynamique, grand, blond, aux yeux rieurs, éternellement vêtu d'un costume et d'une casquette à carreaux, fumant abondamment la pipe en attendant l'inspiration.

Il se déplace toujours à bord d'une antique deux-chevaux cabossée et pétaradante surnommée Marguerite, dont la lenteur et les pannes l'empêchent souvent de mener une poursuite à son terme, au grand désespoir de Fantômette. Au fil des romans, on apprend d'ailleurs successivement que la deux-cheveux a atteint 100.000 km, puis 200.000 km, puis même un million de kilomètres ("Fantômette et le Dragon d'Or") !

(Tiré de la bande Dessinée "Fantômette se Déchaîne").

Il n'y à qu'à trois occasions qu'Oeil de Lynx est gratifié d'une autre voiture : dans "Fantômette et le Brigand", France-Flash lui prête un cabriolet grand sport italien de couleur rouge un peu trop perfectionné, dans "Fantômette fait tout Sauter", il conduit un prototype de petite voiture de couleur orange qu'il baptise "Mandarine" et dans "Fantômette s'Envole", le journal lui confie un nouveau modèle de Camping-Car, la "Caravette", pour qu'il teste son comportement routier. Mais à chaque fois, ce n'est que le temps d'une aventure et il retrouve bien vite sa deux-chevaux, ce qui ne l'empêche pas d'espérer écrire un jour l'article de sa carrière en récompense duquel son patron lui offrira une voiture neuve !

(Tiré de "Fantômette fait tout Sauter",

2ème Édition, p.128-129, par Josette Stéfani).

Souhaitant dans le premier roman rencontrer la mystérieuse Fantômette pour l'interviewer, il se trouve mêlé à une de ses aventures et devient son ami après qu'ils se soient mutuellement sauvé la vie. Il est ainsi le seul dépositaire officiel du secret de la double identité de Fantômette, connaissant son adresse et son numéro de téléphone.

Mais Oeil de Lynx est surtout l'archétype du journaliste tel que conçu dans la France de l'après-guerre, à l'image de Fandor dans Fantômas : plutôt gratte-papier de nature, il n'hésite pas à se lancer sur n'importe quelle piste et à prendre de nombreux risques dès lors que cela peut lui permettre de faire un "papier" intéressant. Dans le même ordre d'idées, lorsqu'une enquête piétine, il se permet d' "améliorer" la réalité pour rendre son article plus passionnant, ou même de publier de fausses nouvelles (en publiant un démenti après, déontologie journalistique oblige) pour aider Fantômette à provoquer publiquement ses adversaires.

Initialement destiné à permettre aux jeunes héroïnes d'être accompagnées d'un adulte pour, entre autres, pouvoir se déplacer hors de la région de Framboisy en voiture, il devient très vite en fait un personnage central à part entière, comme le prouve la cadence à laquelle ses apparitions dans les romans se multiplient, surtout vers la fin de la saga. Son activité de journaliste fournit de surcroît le point de départ de nombreuses aventures de Fantômette, et permet également à cette dernière de faire progresser son enquête en utilisant les moyens matériels d'un grand journal.

Gentiment fanfaron, intelligent et réfléchi, courageux et enthousiaste, le personnage d'Oeil de Lynx est extrêmement attachant et a été repris dans toutes les adaptations successives avec une certaine fidélité, Bandes Dessinées ou Série Télévisée, et même dans le Dessin Animé, où, s'il change de nom (il devient Alexandre Charpentier), il ne change pas de personnalité.

(Tiré de "Fantômette et la Lampe Merveilleuse",

3ème Édition, p.32-33, par Josette Stéfani).

 

   FRANCE-FLASH


Largement inspiré par France-Soir, avec ses deux parutions quotidiennes, France-Flash est un journal national à grand tirage, populaire et spécialisé dans les nouvelles spectaculaires. C'est en permanence la course au scoop, et les journalistes y sont soumis à des cadences infernales, dans une salle de rédaction où l'atmosphère est jour et nuit saturée par la fumée des cigarettes, le crépitement des machines à écrire, les sonneries des téléphones, les bruits des télescripteurs, et une radio ou une télévision "que personne n'écoute".

Le rédacteur en chef, Tony Truand, est un homme moustachu, malcommode et exigeant, prompt à se mettre en colère si un article n'est pas assez percutant, toujours préoccupé de savoir ce qu'il va mettre à la une pour augmenter le tirage et où il va réussir à caser les publicités payantes dans ses colonnes. Lorsque la pression devient trop forte ou dans l'attente d'une nouvelle imminente, il menace d'ailleurs de mettre "n'importe quoi à la une" ("Fantômette Ouvre l'Œil"). Lorsqu'il n'est pas en train de boucler une édition, c'est pourtant un homme assez sympathique.

Quant au directeur de France-Flash, Monsieur Lhénaurme, décrit comme un petit homme vêtu de noir, chauve, portant d'épaisses lunettes et à la voix nasillarde. C'est un homme extrêmement occupé, et extrêmement étourdi, incapable de retenir le moindre nom, le moindre rendez-vous, et qui ne sait le plus souvent même pas de quoi il parle ! Il est très difficile d'obtenir un entretien avec lui, et les héros ne s'y risquent que de rares fois : 

Œil de Lynx le consulte dans "Fantômette et les 40 Milliards", pour obtenir que France-Flash finance une expédition maritime, Tony Truand lui demande, dans "Mission Impossible pour Fantômette", d'autoriser Œil  de Lynx à enquêter sur une affaire d'avion détourné à l'étranger, et enfin Fantômette elle-même dans "Fantômette s'Envole", pour obtenir de se servir du dirigeable publicitaire de France-Flash dans le but d'arrêter le Masque d'Argent (son nom est également cité dans "C'est Toi Fantômette"). Plutôt bienveillant dès qu'une opération peut faire de la publicité à son journal, Monsieur Lhénaurme ne résiste pas à l'envie de publier une nouvelle, même si cela a pour conséquence de mettre en danger ses collaborateurs.

 

   LISTE DES AVENTURES AVEC OEIL-DE-LYNX


  • Pas de Vacances pour Fantômette (N° 7)

  • Les Sept Fantômettes (N° 10)

  • Fantômette et le Brigand (N° 13)

  • Fantômette et la Lampe Merveilleuse (N° 14)

  • Fantômette et le Trésor du Pharaon (N° 16)

  • Fantômette Viendra ce Soir (N° 20)

  • Fantômette dans le Piège (N° 21)

  • Fantômette et le Masque d'Argent (N° 23)

  • Fantômette contre Charlemagne (N° 25)

  • Fantômette et la Grosse Bête (N° 26)

  • Fantômette contre Diabola (N° 28)

  • Appelez Fantômette ! (N° 29)

  • Fantômette Brise la Glace (N° 31)

  • Les Carnets de Fantômette (N° 32)

  • C'est quelqu'un, Fantômette ! (N° 33)

  • Fantômette fait tout Sauter (N° 35)

  • Fantastique Fantômette (N° 36)

  • Fantômette et les 40 Milliards (N° 37)

  • Fantômette en Plein Mystère (N° 39)

  • Fantômette et le Dragon d'Or (N° 41)

  • Fantômette contre Satanix (N° 42)

  • Fantômette et la Couronne (N° 43)

  • Mission Impossible pour Fantômette (N° 44)

  • Fantômette en Danger (N° 45)

  • Fantômette et le Château Mystérieux (N° 46)

  • Fantômette Ouvre l'Oeil (N° 47)

  • Fantômette s'Envole (N° 48)

  • C'est Toi Fantômette ! (N° 49)

 
 

 

Ce site n'est pas un site officiel mais une page personnelle exclusivement informative, sans aucune visée commerciale.

Tous les textes cités, les images reproduites et les droits relatifs à Fantômette sont la propriété exclusive des Auteurs et des Éditions Hachette.

Les ouvrages de la série Fantômette sont soumis à la Loi n°49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.

fantômette fantomette mille pompons ! millepompons georges chaulet bibliothèque bibliotheque rose verte éditions editions hachette france loisirs le livre de paris casterman jeanne hives josette stéfani stefani philippe daure matthieu blanchin caribara claire lhermey anne hofer françois francois craenhals endry caribara ellipsanime julien magnat bloody mallory chastity blade femis kelly smith 31 juin films olivier assayas pyramide production productions pierre bannier microsociétés microsocietes  l'harmattan laurence decréau décreau décréau decreau françoise francoise ficelle boulotte mephisto méphisto oeil de lynx france flash mademoiselle bigoudi commissaire pomme le masque d'argent éric eric le furet alpaga bulldozer véra vera vérabova verabova söze soze framboisy littérature livre ouvrage roman bouquin aventure bande dessinée série serie télévisée televisee dessin animé anime animation cinéma cinema film enfants adolescents jeunes jeunesse aventurière justicière héros masqué héroïne masquée