SIGNET

Le Furet, Alpaga et Bulldozer

 

   LE FURET


Le Furet, accompagné de ses deux compères dont il est inséparable, apparaît dans 14 aventures de Fantômette (voir liste ci-dessous) et atteint ainsi le statut du méchant le plus fréquemment affronté par l'héroïne.

Homme petit et mince, au nez pointu et aux yeux de fouine (d'où lui vient certainement son surnom), grand fumeur de cigares et de cigarettes, il est quasiment la caricature du gangster des films policiers français des années cinquante.

(Tiré de "Fantômette au Carnaval"

1ère Édition, p.96-97, par Jeanne Hives).

Il est extrêmement intelligent, calculateur, ingénieux et audacieux. Son imagination est sans borne dès lors qu'il s'agit de monter un cambriolage, un enlèvement ou une escroquerie. Il est le roi de l'évasion et s'échappe de toutes les prisons où il est enfermé, le plus souvent après avoir été arrêté par Fantômette.

Sûr de lui et cerveau incontesté de sa bande, il n'envisage jamais l'échec et ne supporte pas les critiques de ses acolytes. Le Furet est également sportif, pratique l'escrime, le tir à l'arc de compétition, sait utiliser toutes les armes existantes (avec une préférence pour les mitrailleuses) et sait s'intéresser à la technologie dès lors que cela peut lui être utile.

Il développe en outre un sens du travestissement inouï, à l'instar d'un Arsène Lupin des temps modernes, comme dans "Fantômette et la Maison Hantée", où il prend une demi-douzaine d'identités différentes au nez et à la barbe de Fantômette, de la Police et de tous les autres protagonistes de l'aventure pour accomplir un cambriolage de musée spectaculaire.

Malgré toutes ces qualités, et plusieurs "coups" prodigieusement réussis, Le Furet n'arrive jamais à finir une aventure en liberté, par l'action conjuguée de Fantômette et de sa malchance ! En effet, il est non seulement affligé de deux complices absolument idiots, mais encore lorsqu'il s'entoure d'autres gangsters, aguerris ("Fantômette dans le Piège", "Appelez Fantômette !") ou débutants ("Fantômette et le Mystère de la Tour"), il se fait systématiquement trahir.

Bien qu'étant plus un voleur qu'un criminel, il tente malgré tout d'éliminer Fantômette à chacune de leurs rencontres, sans succès évidemment. Il faut dire que, comme avec Le Masque d'Argent, une sorte de respect et de sympathie s'est installée entre les deux ennemis : "Nous avons de l'estime l'un pour l'autre, Fantômette. Tu sais que je t'admire." dit-il à l'héroïne dans "Fantômette dans le Piège". 

(Tiré de "Fantômette au Carnaval"

2ème Édition, p.96-97, par Josette Stéfani).

Et lui aussi reconnaît regretter que Fantômette ne soit pas sa fille pour lui apprendre son "métier" : "J'aurais fait de toi la championne des voleurs, la princesse de la cambriole, la reine du hold-up ! Quel dommage que tu sois honnête !" se lamente-t-il dans "Fantômette fait tout Sauter", alors qu'il s'apprête précisément à obliger la justicière à commettre des cambriolages à sa place par le biais du chantage.

Il est cependant regrettable que le personnage du Furet n'ait pas eu la pérennité qu'il méritait : repris dans les Bandes Dessinées et la Série Télévisée sous des traits passablement ridicules, il devient même un des sous-fifres du Masque d'Argent dans le Dessin Animé.

 

   ALPAGA


Le soi-disant Prince d'Alpaga, complice du Furet, apparaît comme l'archétype du gangster italien. Son titre est évidemment usurpé (on apprend qu'il est en réalité le fils d'un tondeur de rats et d'une marchande de trognons de pommes !) et il ne semble avoir qu'une vieille tante à Paris (Sidonie Alpaga), à qui il demande l'hospitalité dans "Appelez Fantômette !" tout en la dévalisant allégrement.

Grand, mince, brun aux yeux noirs, distingué, il est toujours habillé de costumes sur mesures coupés dans les tissus les plus onéreux (soie, cachemire) et aux couleurs extravagantes. On apprend dans "Appelez Fantômette !" qu'il est daltonien, ce qui explique pourquoi il "assortit" les couleurs des différentes pièces de sa tenue avec un goût aussi douteux. Il est excessivement coquet, se regarde en permanence dans la glace et rêve de devenir riche pour se permettre toutes les folies vestimentaires.

Vif et intelligent, criminel endurci comme Le Furet auquel il est aveuglément fidèle, il avoue n'avoir peur de rien sauf d'avoir "un bouton décousu ou un faux pli à mon pantalon". Et c'est bien là le problème : sa passion pour les vêtements le conduit à toutes les stupidités, refusant purement et simplement d'agir s'il doit se salir ou dépensant sans compter même dans les périodes de vaches maigres pour renouveler sa somptueuse garde-robe.

(Tiré de "Appelez Fantômette !"

2ème Édition, p.128-129, par Josette Stéfani).

On apprend malgré tout qu'il a des talents de peintre étonnants ("Fantômette et la Maison Hantée") et un certain don pour se déguiser et modifier sa voix ("Fantômette et le Dragon d'Or", "Fantômette fait tout Sauter"). Son apparence soignée lui permet en outre de s'introduire dans les milieux luxueux ("Fantômette à la Mer de Sable") pour mener à bien les plans organisés par Le Furet.

 

   BULLDOZER


Le troisième larron de la bande du Furet, Bulldozer, est le parfait opposé du Prince d'Alpaga. De taille moyenne mais très massif, voire obèse, vêtu du même pantalon marron et du même chandail orange depuis 10 ans (et bien souvent d'une vieille casquette), mal rasé, prenant apparemment un bain annuel (il a peur de l'eau !), c'est une véritable force de la nature.

Il ne sait pas vraiment lire et l'on ne connaît rien de son passé, si ce n'est qu'il a fait son service militaire en Afrique du Nord ("Fantômette à la Mer de Sable").

(Tiré de "Pas de Vacances pour Fantômette"

2ème Édition, p.160-161, par Josette Stéfani).

Silencieux et obéissant (il ne s'exprime la plupart du temps que par grognements), sa stature et sa connaissance de l'outillage en font un complice relativement efficace et il arrive à ne pas être stupide tout le temps. En effet, sa confiance en Le Furet ne trouve de limites que dans un bon sens primaire qui lui fait dire : "L'ennuyeux, chef, c'est que vos plans géniaux finissent toujours par nous conduire en prison…".

Ses deux obsessions sont la nourriture la plus basique (sandwiches saucisson – vin rouge) et l'espoir d'aplatir Fantômette, envers qui il a une haine tenace. C'est le plus souvent Le Furet lui-même qui l'empêche de mener cet objectif à terme, animé non par des sentiments humanistes mais par des projets plus vicieux, ce qui donne bien entendu à Fantômette les moyens de toujours s'en sortir.

 

   LISTE DES AVENTURES AVEC LE FURET ET SA BANDE


  • Fantômette au Carnaval (N° 4)

  • Pas de Vacances pour Fantômette (N° 7)

  • Opération Fantômette (N° 9)

  • Fantômette et la Dent du Diable (N° 11)

  • Fantômette chez le Roi (N° 15)

  • Fantômette et la Maison Hantée (N° 17)

  • Fantômette à la Mer de Sable (N° 18)

  • Fantômette dans le Piège (N° 21)

  • Fantômette contre Charlemagne (N° 25)

  • Appelez Fantômette ! (N° 29)

  • Fantômette fait tout Sauter (N° 35)

  • Fantômette en Plein Mystère (N° 39)

  • Fantômette et le Mystère de la Tour (N° 40)

  • Fantômette et le Dragon d'Or (N° 41)

 
 

 

Ce site n'est pas un site officiel mais une page personnelle exclusivement informative, sans aucune visée commerciale.

Tous les textes cités, les images reproduites et les droits relatifs à Fantômette sont la propriété exclusive des Auteurs et des Éditions Hachette.

Les ouvrages de la série Fantômette sont soumis à la Loi n°49-956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse.

fantômette fantomette mille pompons ! millepompons georges chaulet bibliothèque bibliotheque rose verte éditions editions hachette france loisirs le livre de paris casterman jeanne hives josette stéfani stefani philippe daure matthieu blanchin caribara claire lhermey anne hofer françois francois craenhals endry caribara ellipsanime julien magnat bloody mallory chastity blade femis kelly smith 31 juin films olivier assayas pyramide production productions pierre bannier microsociétés microsocietes  l'harmattan laurence decréau décreau décréau decreau françoise francoise ficelle boulotte mephisto méphisto oeil de lynx france flash mademoiselle bigoudi commissaire pomme le masque d'argent éric eric le furet alpaga bulldozer véra vera vérabova verabova söze soze framboisy littérature livre ouvrage roman bouquin aventure bande dessinée série serie télévisée televisee dessin animé anime animation cinéma cinema film enfants adolescents jeunes jeunesse aventurière justicière héros masqué héroïne masquée