Candy candy

Si vous voulez compléter votre collection de Bibliothèque Rose, c'est ici que cela se passe !

Modérateur: pedro

Messagepar grenadine » Lun Juil 27, 2009 8:12 am

Pareil !!!

C'est incroyable, je n'ai pas vu ce DA depuis près de 30 ans, et je me souviens presque de chaque épisode..... :shock:

Les noms me reviennent immédiatement, même des personnage secondaires.

Faut vraiment croire qu'il m'a marqué ce DA !

Je vais avoir Goldorak également, mais je ne sais pas si ça a aussi bien vieilli :smile:
Peut importe à quel point les choses vont mal,
ça peut toujours être pire.
Avatar de l’utilisateur
grenadine
légende vivante
 
Messages: 4233
Inscription: Jeu Mar 09, 2006 1:23 pm
Localisation: cherchez pas, c'est pas sur la carte

Messagepar Pouchky Annette » Lun Juil 27, 2009 8:29 am

A mon avis, Candy rassemble tous les éléments pour plaire : des orphelins, des fourbes, des beaux garçons romantiques (ah Terence :girl: ...), une pension etc...

En tant que fille, je crois que Candy ( même larmoyante) me parlerait plus aujourd'hui que Goldorak, un peu répétitif. Un combat ça va, trente-trois, bonjour les dégats!
Pouchky Annette

Le vrai blog de Fantô :
http://lesnouveauxcarnetsdefantomette.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pouchky Annette
divinité
 
Messages: 7074
Inscription: Lun Oct 18, 2004 8:55 pm
Localisation: Jivay-Jivaypas, dépt Sambre et Meuse

Messagepar Pétronille » Ven Juil 31, 2009 8:28 am

Bien que je connaisse la chanson par coeur, je te laisse tes Candy, Nath (encore que si tu veux me les donner, je pourrais les vendre sur Priceminister à prix d'or ! :wink: )
Même quand j'étais petite, je ne l'ai jamais supportée.
Avatar de l’utilisateur
Pétronille
légende vivante
 
Messages: 3920
Inscription: Mer Juil 07, 2004 9:38 pm

Messagepar Totoro » Mer Aoû 19, 2009 3:07 pm

Surement du fait d'être un garçon, Candy c'est vraiment pas ma tasse de thé et ma fille en a vu un peu sur le net: "C'est quoi ça ?? Y sont où ses pieds? Pourquoi elle pleure là? Pourquoi elle pleure encore là ? Ah, là elle rigole...à non, elle pleure"... :lol:
Plus sérieusement, je me suis récupéré le coffret "Mystérieuse Cité D'or", le top pour moi à l'époque et on peut trouver ça à un prix abordable. :cup:
Nils Holgerson, mes enfants adorent, j'ai pu leur trouver tous les épisodes avec les Mini-Pouces.
Quelqu'un sait si les séries Madame Pepperpot, (suis pas sûr de l'écriture du nom) et Galaxy Rangers existent quelque part sur la toile ? Ah, et aussi si il existe des émissions entière de récré A2 ou même des petits bouts à voir .
Au fait au risque de vous surprendre, je regarde Bob l'éponge, Ratz, Les Zinzins de l'espace et Oggy et les Cafards et....j'adore.....pardon. :oops:

:lol:
Avatar de l’utilisateur
Totoro
aventurier / aventurière
 
Messages: 111
Inscription: Dim Aoû 16, 2009 8:52 am
Localisation: Aquitaine

Messagepar Pouchky Annette » Jeu Aoû 20, 2009 12:29 am

C'est vrai que Candy et ses amies ont l'air de se déplacer sur des moignons!
Madame Pepperpot, je crois que ça passait dans Vitamines, l'émission de Jacky. Je me souviens du générique, mais pas du contenu des histoires.
Pouchky Annette

Le vrai blog de Fantô :
http://lesnouveauxcarnetsdefantomette.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pouchky Annette
divinité
 
Messages: 7074
Inscription: Lun Oct 18, 2004 8:55 pm
Localisation: Jivay-Jivaypas, dépt Sambre et Meuse

Messagepar Pétronille » Jeu Aoû 20, 2009 9:40 am

Pareil, je n'ai pas de souvenir précis. J'aime bien l'air de la bande son d'Oggy et les cafards !
Avatar de l’utilisateur
Pétronille
légende vivante
 
Messages: 3920
Inscription: Mer Juil 07, 2004 9:38 pm

Messagepar lucie tronnade » Jeu Aoû 20, 2009 4:52 pm

Pouchky Annette a écrit:Princesse Sarah, c'est trrrriste, mais pas plus que Cendrillon qui parle de l'esclavage domestique ou Peau d'âne qui traite d'inceste. On peut alors se demander si les contes de fées sont vraiment destinés aux enfants.
Peau d'âne : no comment, déjà petit (4 ans) je trouvais ce conte révoltant, qu'on le lise avec autant de légèrement. Pouchky, je trouve qu'il y a de la mauvaise fois dans cet exemple :)
Cendrillon, c'est un DA de 1H30, et Cendrillon vit son servage plutôt bien, avec des oiseaux et des souris qui parlent.

Effectivement Peau d'âne a longtemps été pour moi traumatisant, combien de fois ai-je tremblée de peur que mon père ne me demande de l'épouser :sad: Heureusement que le brave homme était normal ! Autrement, on peut voir la chose autrement, c'est à dire mettre les enfants en garde contre cette atrocité. Sinon il y aurait aussi, Pinocchio, se transformer en âne... être avalé par une baleine, avoir un nez qui s'allonge.... et j''en passe ...... non vraiment les contes de fées sont cruels mais la vie l'est aussi et il faut l'expliquer et non pas laisser les enfants se dépatouiller tout seuls dans leurs lectures. Quant à Barbe Bleue là je comprend absolument le pourquoi du comment :?: mais à propos, il parait que le roi Henry VIII a été surnommé Barble Bleue... et pour cause ......

D'ailleurs moi aussi je cause :laughing: et en plus je parle même pas de Candy :shock:
Avatar de l’utilisateur
lucie tronnade
héros / héroïne
 
Messages: 708
Inscription: Lun Aoû 18, 2008 12:13 pm
Localisation: Sarclay-les-Rosiers

Messagepar Totoro » Jeu Aoû 20, 2009 5:03 pm

Tout les contes sont assez "particulier" dans les versions les plus originals. On a grandement édulcoré avec le temps. Sans parler des sens cachés et autres...

Pour Barbe bleue, il me semble que le personnage qui l'a inspiré était La Hire, un des compagnons d'arme de Jeanne D'Arc...mais je peux me tromper :wink:
Avatar de l’utilisateur
Totoro
aventurier / aventurière
 
Messages: 111
Inscription: Dim Aoû 16, 2009 8:52 am
Localisation: Aquitaine

Messagepar lucie tronnade » Ven Aoû 21, 2009 2:16 pm

Ah Barbe Bleue, je déteste :furax: et Candy dans tout ça :roll:
Avatar de l’utilisateur
lucie tronnade
héros / héroïne
 
Messages: 708
Inscription: Lun Aoû 18, 2008 12:13 pm
Localisation: Sarclay-les-Rosiers

Messagepar Pouchky Annette » Sam Aoû 22, 2009 1:08 am

Oui, il y a la manière de le dire, et on peut "édulcorer" un thème quand on le dit aux enfants. Princesse Sarah, même si elle en bave dans son école, vit un quotidien moins terrifiant que celui que les enfants découvrent plus tard en lisant Oliver Twist puis Jane Eyre, à travers les institutions "charitables" qui affament leurs protégés et les fait mourir du typhus. A côté, Candy c'est de la petite bière.
Pouchky Annette

Le vrai blog de Fantô :
http://lesnouveauxcarnetsdefantomette.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pouchky Annette
divinité
 
Messages: 7074
Inscription: Lun Oct 18, 2004 8:55 pm
Localisation: Jivay-Jivaypas, dépt Sambre et Meuse

Messagepar lucie tronnade » Sam Aoû 22, 2009 3:49 pm

En même temps, je suis choquée de lire que le thème' orphelins' puissent paraître romantique pour certaines personnes. Peut-être si on vit confortablement avec papa-maman, mais lorsque le pire arrive le romantisme de la chose disparaît :crying:
Avatar de l’utilisateur
lucie tronnade
héros / héroïne
 
Messages: 708
Inscription: Lun Aoû 18, 2008 12:13 pm
Localisation: Sarclay-les-Rosiers

Messagepar 65 » Lun Aoû 24, 2009 6:16 am

lucie tronnade a écrit:En même temps, je suis choquée de lire que le thème' orphelins' puissent paraître romantique pour certaines personnes. Peut-être si on vit confortablement avec papa-maman, mais lorsque le pire arrive le romantisme de la chose disparaît :crying:
L'orphelin, c'est un gros cliché littéraire. Soit il est fils de gens connus comme par hazard, soit il trouve une nouvelle famille sympa, soit on emplifie le pathétique à son maximum (façon "la petite fille aux allumettes").
Bref, l'orphelin, je le classe avec le coup sur la tête qui fait tomber dans les pommes, l'amnésie qu'on guérit par un secon coup sur la tête, etc...
(enfin, il s'agit surtout de l'orphelin enfant ; orphelin on le finit tous plus ou moins (snif!))
Sinon, ado, on a tous un moment où on se demande si nos parents sont nos vrais parents, et rien que l'idée fait travailler l'imagination, comme si ça changeait la vie (alors que non, on reste soi même).

D'ailleurs dans Fantômette, si aucun parents pour le trio féminin n'est évoqué, on n'évoque pas plus l'idée d'être orphelin.
Alors qu'a mon sens, dans le cas de Françoise, c'est ce qu'il y a de plus probable. A moins d'avoir des parents qui travaillent et voyagent beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
65
légende vivante
 
Messages: 2936
Inscription: Sam Sep 25, 2004 12:38 am

Messagepar Fofo » Mar Aoû 25, 2009 10:27 pm

Julien dit tout juste. Oui, le fait d'être orphelin est "romantique", dans le sens premier du mot : cela donne matière à un roman. Un enfant orphelin (ou abandonné par ses parents), c'est un bon point de départ pour une histoire. Comment diable veux-tu, sinon, que Polyanna aille vivre chez sa tante, que Rémi soit sans famille, que Sara se retrouve malheureuse esclave avant d'être plus riche que jamais, que Judy soit envoyée à l'université par Papa Longues-Jambes, que les enfants Tillerman cherchent désespérément une famille, que Sally mette la main sur le fameux rubis, que les enfants Baudelaire subissent tant de malheurs, que Mary découvre le jardin secret, qu'Oliver devienne presque voleur, que Fifi fasse toujours ce qui lui plaît, que Heidi découvre les montagnes, et que Harry se plaise tant à Hogwart, pour ne citer que quelques-uns d'entre eux ?

"Romantique" ne veut pas dire positif, très loin de là. Une vie heureuse avec ses parents, un époux charmant ou une épouse aimante, un métier sympa, des enfants bien élevés et une vieillesse bien entourée, ça n'intéresserait personne... Moi, ça ne me choque pas, parole d'orpheline !
Avatar de l’utilisateur
Fofo
légende vivante
 
Messages: 4806
Inscription: Lun Juil 05, 2004 9:59 am
Localisation: Paris

Messagepar Pouchky Annette » Jeu Aoû 27, 2009 9:34 pm

...et Anne, qui n'aurait jamais connu les Pignons Verts et l'amour des Cuthberts ; Tom Sawyer et la tante Polly ; le jeune Pip et ses Grandes Espérances... oui vraiment, sans les orphelins, la face du monde romanesque aurait été changé.

Il était une fois, un petit garçon qui vivait heureux avec ses parents. Ils avaient plein de tunes et n'étaient jamais malades. Le petit garçon devint trader, épousa le mannequin de ses rêves et il vécut très riche dans un paradis fiscal. Fin.

Ce n'est pas un hasard si la plupart des personnages sont sans parents. Certains romans l'avouent dès le départ et disent en substance : si notre héros avait eu ses deux parents, les choses ne se dérouleraient pas ainsi, mais comme il est orphelin, l'aventure peut commencer.
Pouchky Annette

Le vrai blog de Fantô :
http://lesnouveauxcarnetsdefantomette.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pouchky Annette
divinité
 
Messages: 7074
Inscription: Lun Oct 18, 2004 8:55 pm
Localisation: Jivay-Jivaypas, dépt Sambre et Meuse

Messagepar Fofo » Sam Aoû 29, 2009 3:38 pm

Pour en revenir au sujet : Nathalie, comment as-tu réussi à acheter Candy, alors que je croyais qu'il n'était pas disponible ? As-tu trouvé l'édition sortie avant qu'il soit retiré de la vente ? L'as-tu payé à prix d'or ? Ou est-ce le fruit d'une manoeuvre illégale ? :roll: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Fofo
légende vivante
 
Messages: 4806
Inscription: Lun Juil 05, 2004 9:59 am
Localisation: Paris

PrécédenteSuivante

Retourner vers Petites Annonces / Le Coin des Collectionneurs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron