Les nouveaux exploits de Fantômette

LE projet du XXIème siècle : de nouveaux romans de Fantômette !

Les nouveaux exploits de Fantômette

Messagepar Fofo » Lun Juin 02, 2008 2:05 pm

J'ouvre donc un nouveau topic.

Petit historique à l'attention de ceux qui ne font pas partie des "privilégiés" qui savent déjà de quoi je parle : il s'agit d'un roman né de la collaboration entre Monsieur Chaulet, la webmiss et moi-même, présentant une vision de Fantômette adulte. Ce roman a été refusé par les éditions Hachette, et il n'est donc pas disponible dans le commerce. Pour tout renseignement, écrivez-moi !

Attention, les pages suivantes contiendront sans doute tout plein de SPOILERS !

Pour ceux qui l'ont lu : critiques, compliments et corrections (si vous tombez sur des fautes de frappe ou d'orthographe) sont les bienvenus !

Image
Dernière édition par Fofo le Mer Déc 15, 2010 10:02 am, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Fofo
légende vivante
 
Messages: 4806
Inscription: Lun Juil 05, 2004 9:59 am
Localisation: Paris

Messagepar hell-ium » Lun Juin 02, 2008 6:31 pm

déjà, BRAVO.

je l'ai dévoré en même pas une nuit. A deux heures du mat il était déja reposant fraîchement lu sur ma table de nuit, et n'en partira plus. Livre de chevet à vie.

J'ai vraiment beaucoup aimé toutes ces petites notes en bas de pages, les incrustations de l'auteure, la ficelle délirante, une Boulotte fidèle à son modèle enfantin et enfin... Fantômette, quoi. Que c'est agréable de retrouver des caractères à peu près plus matures, une Françoise au parler franche et qui ne mâche pas ses mots Y'en a un qui a fait la plus belle jalouse de la terre. Enfin bon. Petit détail sans importance. j'suis encore sous le choc de ce livre c'est pas normal! adepte du bovarisme je suis, je reste.
L'idée de départ est vraiment bonne, il y a une vraie incarnation des personnages, on s'attend à les voir surgir du coin de la rue (à condition de lire près d'une fenêtre). Le style est également remarquable: ni trop gamin ni trop adulte, avec à la fois des trucs qui font écho à l'univers enfantin de Fantômette, tout en replaçant les persos dans un contexte adulte et actuel, pas tellement enchaînés par contingences matérielles mais assez pour les ancrer dans une réalité possible, au coeur des préoccupations de jeunes et jolies demoiselles d'une vingtaine d'années. Les fantaisies de l'auteur sont les bienvenues, inatendues et franchement amusantes (j'étais frustrée cependant au chapitre 26 avec la note "avec ardeur", qui a cassé la scène. Zut alors! :D ). Alternance de déconne, de sérieux, d'action, de description (forts joliement faites), de romance et de baston... On ne peut rêver mieux!
Un truc m'a fait tilter dans le style à un passage, je sais pas pourquoi: ('tendez que je retrouve la page...).. ah je retrouve plus! une histoire de verbes, entre "avoir" et"recevoir", et ca faisait une phrase moche... la seule de tout le livre, d'ailleurs, c'est plutôt encourageant! ;)

rhaaaaaaaaa! après lecture (qui s'est déroulée du début à la fin dans une sorte de torpeur hystérique, ausecours docteur) j'étais vraiment stupefactionnée et sous le choc de voir ENFIN un de mes rêves réalisés. telle la mouche bavaroise qui se prend la fenêtre des Galleries, il a fallut un certain temps avant de retrouver un état mental et capacités motrices corrects (l'heure tradive y était sans doute pour quelquechose aussi). Vraiment, c'est du beau boulot ce livre.
:cup: :victory: :book: :clap: :cool: :merci:
Avatar de l’utilisateur
hell-ium
justicier / justicière
 
Messages: 359
Inscription: Dim Sep 23, 2007 10:06 pm
Localisation: 77

Messagepar Fofo » Lun Juin 02, 2008 7:10 pm

Que de compliments ! :redface: J'en prends ma part et je transmets le reste aux deux autres cerveaux enfiévrés qui sont à l'origine de cette histoire ! :happy:
Avatar de l’utilisateur
Fofo
légende vivante
 
Messages: 4806
Inscription: Lun Juil 05, 2004 9:59 am
Localisation: Paris

Messagepar Renaud » Mar Juin 03, 2008 2:38 pm

Je ne lis pas le commentaire de hell-ium car visiblement elle a DEJA (?!) lu les nouveaux exploits en entier et je redoute qu'elle dévoile des spoilers.
Moi j'ai évidemment commencé la lecture dimanche soir sans tarder, mais je n'ai lu qu'un bon quart pour l'instant. Je livre donc aujourd'hui seulement mes premières impressions.

J'ai ressenti énormément d'émotion en commençant la lecture de ce livre que j'appelais de mes voeux depuis tant d'années mais que je n'aurais jamais cru pouvoir devenir réalité. C'est un sentiment de vivre un rêve, d'être en dehors de la réalité, depuis que Fofo me l'a donné. Je crois que je ne suis pas encore redescendu sur terre... (MERCI Fofo !! :love: :love: )

A la lecture, le sentiment onirique s'est encore accentué tant le récit correspond exactement à tout ce que j'aurais pu imaginer de l'avenir de nos héroïnes. Les descriptions des personnages devenus adultes semblent évidentes, elles sont dans la droite ligne de l'univers de M. Chaulet avec quelque chose de nouveau et de piquant. J'apprécie particulièrement l'orientation professionnelle des 3 filles, et le fait qu'elles aient des aventures sentimentales. A chaque page on a envie de lire plus vite pour découvrir ce que nous réserve la page suivante, je comprends que Hell-ium ait dévoré le roman d'une traite (ce que je ne peux pas faire car mon temps libre commence vers 22H30 et que je dois me lever tôt le lendemain... :sad: )

Quant au style, c'est très émouvant de retrouver le ton inimitable de Fofo (parfois j'ai l'impression d'entendre sa voix tant certaines tournures et mots d'esprit sont ceux qu'elle emploierait à l'oral), admirablement combiné au style facétieux de M. Chaulet. Fofo a vraiment repris à bon escient ce que j'apprécie énormément dans la plume du Maître mais tout en ajoutant son apport à elle qu'elle n'a pas cherché à dissimuler. La symbiose fonctionne très bien. :clap: En ce qui concerne les apports de ma Webmiss préférée, il est plus difficile de les identifier dans la mesure ou ce sont des éléments de scénario, j'imagine. Il sera intéressant de vous demander (Fofo et Webmiss, et éventuellement Jojo) de préciser l'apport de chacun et les interactions, une fois que j'aurai fini la lecture.

L'usage immodéré des notes de bas de pages, j'adore. J'ai l'impression d'être sur le forum, et ça apporte une grande distanciation comique entre la narration et l'(les) auteur(s). Les clins d'oeils (d'yeux ?) sont à différents degrés, tantôt des notes bien senties de Ficelle ou Boulotte, tantôt des messages de Fofo à Jojo, (parfois presque des réglements de compte !), voir même des notes de bas de pages autobiographiques et promotionnelles de Fofo. C'est irrésistiblement drôle et ça apporte beaucoup de vivacité au récit. La seule question que je me pose au sujet du grand nombre de ces notes, c'est comment les percevrait et les comprendrait un lecteur ne connaissant ni Fofo ni aussi bien que nous l'univers de Fantômette et la personnalité de M. Chaulet ? (dans le cas d'une édition et d'une large diffusion, ce que j'appelle de mes voeux). J'ai le sentiment que certaines de ces notes sonnent comme des private jokes, que j'apprécie parce que je sens que je fais partie du cercle, mais dont un lecteur lambda qui achèterait ce livre à la Fnac se sentirait exclus.

Bref, pour l'instant je me régale, et je raconterais plus encore mes impressions quand j'aurais terminé la lecture.

Une dernière chose : bravo à Lolo pour la sublime illustration de couverture (Lolo si tu nous lis : :kiss: ), sa Fantômette adulte est terriblement sexy et d'autant plus troublante qu'elle est un très bon autoportrait de son auteure...
Avatar de l’utilisateur
Renaud
super héros / héroïne
 
Messages: 1516
Inscription: Ven Jan 14, 2005 4:16 pm
Localisation: gros caillou

Messagepar Fofo » Mar Juin 03, 2008 3:56 pm

Ah ça, la collaboration entre Monsieur Chaulet, la webmiss, moi-même et (ne l'oublions pas) Laurence, ça ne pouvait pas donner quelque chose de trop mauvais, pas vrai ? :mrgreen:

Pour ce qui est des parts respectives de chacun, oui, je vous ferai un petit récapitulatif détaillé pour ceux que ça amusent... Mais en résumé, c'est bien tel que je vous l'ai dit : une bonne partie des idées de base (les métiers de Ficelle et de Boulotte, la présence d'autres personnages principaux, quelques scènes dans la première partie) sont de Monsieur Chaulet ; elles ont été développées par la webmiss, qui a également trouvé un scénario beaucoup plus complexe, dont nous avons discuté ensemble mais c'est elle qui s'est chargé de faire en sorte que ça tienne debout (je suis nulle pour déterminer mobiles et actions chronologiques des méchants, par exemple) ; quant au style, aux scènes d'ambiance, aux dialogues, et aux notes de bas de page (quelle que soit la personne à qui elles sont attribuées) (sauf pour deux ou trois exceptions suggérées par Monsieur Chaulet lui-même), c'est bien moi ! :happy:

Quant aux notes private joke, il n'y en a pas tant que ça... Même quand je révèle que je suis traductrice, ce n'est pas un mystère, c'est écrit en quatrième de couv ! Je pense que presque toutes peuvent être comprises par des estrangers, même si c'est sûr que ça a beaucoup plus de faveur quand on connaît série et auteurs sur le bout des doigts...
Avatar de l’utilisateur
Fofo
légende vivante
 
Messages: 4806
Inscription: Lun Juil 05, 2004 9:59 am
Localisation: Paris

Messagepar Pouchky Annette » Mer Juin 04, 2008 10:27 am

Je n'ai pas fini le livre aussi je ne dirai rien de trop réfléchi. Juste une première impression : c'est vachement bon, chapeau!

Même réflexion de Renaud : les notes, les interventions du narrateur omniscient, les allusions à d'autres aventures touchent directement au tripes du fantôphile, mais le lecteur "vierge" ne percevra que le récit en lui-même. Je pense néanmoins que celui-ci est suffisamment élaboré pour divertir le néophyte.

Si le livre était disponible sur les rayonnages, il est fort probable qu'il serait acheté par d'anciens lecteurs et familiers de la série ou des téléfilms. Quant à celui qui ne s'est laissé tenter que par la couverture, il peut soit adhérer et vouloir en savoir plus, soit laisser tomber. *

*Mais ce n'est pas très grave, puisqu'il aura déjà acheté le livre!
(note cynique et mercantile de Pouchky)
Pouchky Annette

Le vrai blog de Fantô :
http://lesnouveauxcarnetsdefantomette.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pouchky Annette
divinité
 
Messages: 7074
Inscription: Lun Oct 18, 2004 8:55 pm
Localisation: Jivay-Jivaypas, dépt Sambre et Meuse

Messagepar hell-ium » Mer Juin 04, 2008 1:06 pm

Sincèrement qui irait acheter un livre réecrivant les histoire d'une héroine version adulte sans connaitre la version enfant?
Il est vrai que ces notes sont pour la plupart des appartés concernant plus les auteurs que le lecteur, mais même sans connaitre le contexte, elles sont amusantes!
Avatar de l’utilisateur
hell-ium
justicier / justicière
 
Messages: 359
Inscription: Dim Sep 23, 2007 10:06 pm
Localisation: 77

Messagepar Titania » Jeu Juin 05, 2008 9:41 am

Mais où c'est-y que je peux avoir ledit livre qu'il faut absolument que je lise?!!!!???!???!!!!!!!!?!?!?!?!!!!!!!!?????
On en a gros.
Avatar de l’utilisateur
Titania
super héros / héroïne
 
Messages: 1763
Inscription: Dim Juil 01, 2007 8:34 pm
Localisation: Marseille

Messagepar Fofo » Jeu Juin 05, 2008 10:23 am

Comme je disais, "pour tout renseignement, écrivez-moi" ! :happy: Je t'envoie un message.
Avatar de l’utilisateur
Fofo
légende vivante
 
Messages: 4806
Inscription: Lun Juil 05, 2004 9:59 am
Localisation: Paris

Messagepar Alpaga » Sam Juin 07, 2008 9:34 pm

Que les choses soient claires : on ne peut pas dire que j'ai aimé ce roman.

Je l'ai ADORE, surtout la première partie. Quel plaisir de redécouvrir les personnages quelques années après, de noter leur évolution, de voir que le style du roman a muri en même temps qu'eux. S'il fallait qualifier ce livre en un mot : "jouissif" ! En deux mots ? "Très jouissif". Comme je l'ai déjà écrit à l'auteure, c'est le roman que tout fantôphile rêve de lire un jour.

Après la distribution des bons points (volontairement écourtée sinon on en aurait pour des pages), pour être constructif voici quelques pinaillages du genre "qui aime bien châtie bien" :
- p.60 : la description du braquage des Galeries Farfouillettes est un peu too much, avec le triple saut périlleux de la moto, etc. Pour le coup, c'en est presque de la caricature de parodie.
- p.76 : Il y a une parenthèse fermante mais aucune ouvrante dans la deuxième note.
- p.78 : Il me semble que la note en bas de page fait référence au titre original, "Les amours de Fantômette". Ce titre ayant changé, une telle note est bizarre.
- p.160 : on ne dit pas "des" acides citriques, comme on ne dit (généralement) pas "des" laits ou "des" hydroxybenzoates de méthyle sodé. C'est "de" l'acide citrique.
- p.186 : idem avec "[des] gaspachos" : ce serait plutôt "du" gaspacho. Au-delà de ça, il me parait bizarre de proposer de la soupe de tomate froide à un cocktail. Du carpaccio, à la rigueur.
- p.244 : "un petit sac signé Diorre" : le nom ressemble trop à "Dior", d'habitude les références sont un peu plus dissimulées ("Fior", par exemple).
- p.246, 252 et 266 : quelle disgrâce pour le Masque d'Argent ! Du titre de "Comte" dans les premiers romans, le voici rétrogradé au rang de "Baron".
- pour rebondir sur la remarque de monsieur Chaulet, à propos des personnages en trop : p.157 il est fait mention d'une "Amélie" dont on n'entendra plus parler par la suite.
- le pauvre monsieur Söze p.215 a le triste privilège d'être le premier personnage à mourir de toute la série. Au bout de 51 (et non 49 comme mentionné en 4è de couverture) romans, c'est ballot.
- ah, et on me signale que Françoise emploie un peu trop systématiquement le terme "Ma grande" en parlant de Ficelle (je n'avais personnellement pas remarqué)

Mais bon, peccadilles que tout cela : un grand bravo à monsieur Chalet, la Webmiss et Fofo !
Avatar de l’utilisateur
Alpaga
justicier / justicière
 
Messages: 451
Inscription: Mer Fév 09, 2005 2:04 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar Yann Ploufdanlo » Dim Juin 08, 2008 8:50 pm

Un grand plaisir de lire les nouveaux exploits(les trajets en transport ne m'ont jamais paru aussi court)
Tout d'abord BRAVO a tous les 4(j'inclus l'illustratrice Laurence Moraine) :clap:

Comme je ne peux m'empêcher de la ramener encore et toujours,(le pavé qui fait plouf dans l'eau) j'y vais de mon (long?) commentaire!

1/ La couverture
Alléchante, correspondant parfaitement au contenu, avec une Fantômette adulte, aux formes parfaites, pulpeuse a souhait , dans un style "Bob Morane"(j'adore Eric en arriere plan)
France Flash Editions me plait beaucoup et la phrase d'accroche et le résumés sont est tout a fait adaptés!
Seul mini bémol, la tunique ne descend pas assez (ok, c'était ptetre pour mettre en valeur le pantalon moulant)

2/ Style , syntaxe et forme
On retrouve tous les ingrédients de la série, note en bas de page , commentaires a foison, , interactivité, comme le souligne Renaud, cela ferait peut etre trop pour un néophyte mais meme si on a lu seulement 2 ou 3 roman, cela ne surprend guère)Perso, j'ai vraiment adoré l'interactivité surtout page 173 avec cette histoire de toit plus large(à croire que l'auteur nous surveille)
Beaucoup d'humour comme d'habitude et de second degré!...cette fois adapté au lectorat adulte

3/Fidélité a l'ensemble l'oeuvre
Les infimes irrégularités qu'a relevé Alpaga ne m'ont pas gêné(mais il a tout de même raison d'etre rigoureux!)
On retrouve l'univers de Fantômette, ses codes, ses lieux nottament avec la Savoie du Masque d'Argent, le Framboisy et les galeries Farfouillette,Crédit Framboisien(Exploits, Hibou, contre Fantômette etc....)l'évocation de grottes et dédales comme dans la "Grosse Bête",le bal masqué de "Chez le Roi" les rendez vous nocturnes, les noyades manquées.
J'ai même eu l'impression a certains moments de revoir des scènes des romans précédents mais 10 ans plus tard!(c'est bon signe non?)

4/Evolution des personnages ( par ordre de préférence)

Ficelle
Non, heureusement, j'ai été soulagé de voir qu'elle n'avait pas fini Rmiste(ce qu'aurait pu présager la fin de la série).Je trouve "fantas'" de la voir travailler dans le milieu artistique.Drôle, bouillonnante de créativité,toujours fâchée avec la langue française;Etourdie,lunaire,moins trouillarde, gaffeuse mais pas idiote,l'évolution de Ficelle est tres plaisante!Deux moments m'ont fait rire, celui où elle conduit dans Paris et vers la fin, où, complètement désinterressé par les règlements de compte, elle trifouille les fioles de produits chimiques(a ce moment, j'aurai imaginé une exploision salvatrice) :laughing:

Boulotte
Pas grand chef de restaurant(car cet emploi nécessite trop de temps pour pouvoir partir en aventures) mais vendeuse en épicerie fine :ça lui va comme un gant.Elle assume ses rondeurs, c'est positif,Elle ne parle pas que de nourriture,joue un role plus important, intervient de manière sensée comme dans les 1er romans

Françoise
Beaucoup mature que ses amies,ce qui est normal et qui a toujours été,Séductrice également.Elle semble un peu plus grave, meurtrie.Toujours avec sa capacité a garder son sang froid et cacher son lourd secret a ses amiesJe trouve la psychologie du personnage très réussie

Fantômette
Même si son second degré légendaire est toujours présent, je la trouve un peu moins gouailleuse, un poil susceptible, bon , normal, elle a grandi.
Clin d'oeil a la postface,le mystère de la virginité de l'héroine reste entier!

Eric
Le double maléfique de Fantômette est toujours tres ambigu, tout au long de l'histoir, les auteurs nous tiennent en haleine avec cette question que tout le monde a du se poser: de quel côté est t il?

Oeil de Lynx
En revanche,et ça reste purement subjectif, je n'ai pas aimé l'idée de le voir sous le charme de Fantômette.Cette idée ne m'avait jamais effleuré l'esprit,son rôle étant celui de l'adulte accompagnateur, sauveteur providentiel et juste complice de l'héroine.Il fait un peu journaliste sur le retour, à mon gout, et tombe dans certains pièges(pas assez observateur). :redface:

5/ La trame, l'histoire, le contenu
Trafic de drogue, grand méchant, suspense,manipulations,humour,fausses pistes le tout adapté a l'époque, la recette est du Fantômette pur jus , bon cru! :smile:

6/ Ce que j'ai moins aimé- Un peu trop de sentimentalisme a mon goût, des scènes de baiser , du barbara cartllandisme dont les auteurs se moquent d'ailleurs eux mêmes.Pourtant, je suis un romantique dans l'âme et il est évident qu'on allait pas les coller bonne soeurs.....mais parfois, le chassé croisé amoureux Fantômette-Eric semble prendre le pas sur l'intrigue(ou alors je n'ai pas compris que cela était inhérent a l'intrigue:trafic de drogue+probleme oedipien+histoire d'amour?) :roll:

- Des personnages secondaires un peu caricaturaux comme Véra Virabova, la nympho hystérico femme de pouvoir(je préfere Diabola) et Mario, le bon gars influençable et lourdaud

- Le trop de galeries, couloirs et passages secrets , obscurs qui m'ont un peu perdu à certains moments! :carton:

- L'absence du Furet et de Mademoiselle Bigoudi (en maison de retraite???en dépression?)
Vous mdirez qu'elle n'aurait aucun role à jouer mais simplement un demi chapitre , non?
C'est peut etre prévu pour le tome suivant?

J'ai certainement oublié des choses et je pourrai approfondir.En attendant, je trouve dommage qu'il ait été refusé car cela aurait certainement bien marché.Le tout est très cohérent, plaisant et je tire encore une fois mon chapeau! :merci:

PS : Les 2 clins d'oeil: celui d'Annie (Barbemolle) et de Natalie(Coeur) que j'ai bien aimé!
Avatar de l’utilisateur
Yann Ploufdanlo
aventurier / aventurière
 
Messages: 206
Inscription: Sam Juil 30, 2005 3:53 pm
Localisation: Kardebeur

Messagepar Fofo » Dim Juin 08, 2008 11:08 pm

Je suis vraiment contente qu'il vous ait plu ! :happy:

Alpaga, merci beaucoup pour tes remarques, elles vont me servir, car je vais faire "réimprimer" le bouquin, je n'en ai pas assez - on se l'arrache ! :laughing:

Juste un truc : le Masque, il est alternativement Comte et Baron selon les volumes de la série. Nous avons choisi de reprendre le titre qu'il porte lors de sa première apparition dans "Fantômette et le Masque d'Argent".

Et ça me fait rire de voir que tu t'attristes de la mort de Söze - quand je pense que le seul argument de Madame Hachette pour refuser ce roman, c'est qu'il n'était pas assez adulte - entendez pas assez violent, pas assez noir, pas assez de torture et de tueurs en série !

Rémi : le Masque d'Argent ET le Furet dans le même roman, nous avons tous été d'accord que ç'aurait fait trop. Si, un jour lointain il y a une suite, ce sera avec le Furet, promis... :wink:
(C'est une plaisanterie, hein ! Ecrire ce roman m'a pris plus de temps que faire trois ou quatre traductions, je vous laisse calculer le manque à gagner... Et puis je l'ai vraiment imaginé comme un "what if", une rêverie, ce qui va un peu à l'encontre de l'idée d'en refaire une série.)
(M'enfin bon, il ne faut jamais dire jamais, si on trouvait un éditeur très intéressé qui réussisse à convaincre Hachette de coopérer et qui m'envoie un chèque avec plein de zéros, je réfléchirais...) :redface: :laughing:

Quant à Mlle Bigoudi, elle n'a plus rien à faire dans cette histoire - mais elle est tout de même auteure d'une note, et est nommée deux ou trois fois, si mes souvenirs sont bons ! :happy:
Avatar de l’utilisateur
Fofo
légende vivante
 
Messages: 4806
Inscription: Lun Juil 05, 2004 9:59 am
Localisation: Paris

Messagepar grenadine » Lun Juin 09, 2008 9:19 am

Que dire de plus sinon un grand bravo et un grand merci ! :razz: :merci:

Tout y est : le style , les personnages, l'aventure.....que du bonheur.
On ne pouvais imaginer autrement nos amis ayant quitté l'âge tendre de l'enfance.

Et ce qui rajoute à la jubilation :jump: , c'est que nous ne sommes qu'une poignée de veinards à avoir lu ce satellite de l'univers fantômesque.

Juste un détail (hé oui, moi aussi je pinaille) : l'argent indonésien ne peut pas être changé au guichet d'une banque française ! Erreur bien pardonnable dans la mesure où je dois être la seule à le savoir !!! :wink:
Peut importe à quel point les choses vont mal,
ça peut toujours être pire.
Avatar de l’utilisateur
grenadine
légende vivante
 
Messages: 4233
Inscription: Jeu Mar 09, 2006 1:23 pm
Localisation: cherchez pas, c'est pas sur la carte

Messagepar Pouchky Annette » Lun Juin 09, 2008 2:10 pm

L'argent indonésien : de nombreux pays interdisent l'exportation de leurs devises (mis à part quelques billets oubliés dans le porte-monnaie, qui feront le bonheur de quelques numismates), lesquelles sont de toutes façons inchangeables en France sauf...à Framboisy!
Ce détail-impossible- justifiait du coup très bien la présence de Françoise à la banque (c'est plus exotique que si elle allait bêtement vérifier l'état de son PEL).

J'ai noté pour l'instant un "e" qui a sauté du mot "ami" à la fin du chapitre Du café?.
Ce chapitre est vraiment tordant, à la manière du théâtre de boulevard, avec un Eric dans le placard et un Oeil sous le canapé, et cette maudite sonnette qui n'arrête pas alors qu'on est toujours en nuisette! J'applaudis des deux mains.

Il y a aussi une phrase que je n'ai pas comprise, quand Œil fait un croquis dans le labo au lieu de prendre des notes.

J'aime à retrouver Framboisy et ses galeries farfouillette.
Un grand bravo pour nos héros "dix ans après", Ficelle est vraiment réussie, et Boulotte a retrouvé une existence. J'aime l'idée de la "tempête sous un crâne" de Françoise pas totalement à l'aise avec son passé, d'abord parce qu'elle culpabilise à cause du Masque, ensuite parce qu'elle a envie de tourner la page. Et puis, comment fait-on pour être justicier de nos jours quand la réalité nous rattrape?
Fantômette qui s'évertue à jouer les monte-en-l'air alors qu'on peut passer par la porte, Ficelle artiste en vitrine de génie qui rend chèvre l'employée du salon de thé, Boulotte prenant mal les réticences de Françoise à l'égard de son Mario…tout ça est très bien vu.

J'adore le style, comme tout le monde : les notes, les clins (d'œil), les private jokes, les rappels à l'attention, l'autodérision, le décalage, les références à d'autres aventures…
Ficelle

Je déteste (oui vous avez bien lu) : le en dessous de la ceinture. J'ai bien compris que nos héros avaient grandi et qu'ils sont en âge d'avoir des rapports, mais doivent-ils vraiment évoluer dans un univers d'adolescents travaillés par les hormones? Les yeux s'égarent lourdement dans les décolletés, et on parlerait volontiers avec les mains, les hommes ont du mal à regarder Françoise ou Véra dans les yeux (jamais vu une femme auparavant?).
Quand Eric questionne Œil de Lynx victime du sérum de vérité et qu'il lui demande l'âge de sa première relation sexuelle, et Œil qui dit que c'était plutôt loupé, j'ai trouvé ça franchement mauvais. En plus, ça venait juste après un grand moment de dérision, celui du squelette enchaîné et la petite note d'excuse sur la facilité gothique. Ann Radcliffe sur l'Ile de la Tentation. Voilà voilà, il y a d'autres exemples mais je n'aime pas m'y attarder pour ne pas alourdir ma lecture par ailleurs fort divertissante.
Pouchky Annette

Le vrai blog de Fantô :
http://lesnouveauxcarnetsdefantomette.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
Pouchky Annette
divinité
 
Messages: 7074
Inscription: Lun Oct 18, 2004 8:55 pm
Localisation: Jivay-Jivaypas, dépt Sambre et Meuse

Messagepar grenadine » Lun Juin 09, 2008 5:27 pm

Pouchky Annette a écrit:L'argent indonésien : de nombreux pays interdisent l'exportation de leurs devises (mis à part quelques billets oubliés dans le porte-monnaie, qui feront le bonheur de quelques numismates), lesquelles sont de toutes façons inchangeables en France sauf...à Framboisy!
Ce détail-impossible- justifiait du coup très bien la présence de Françoise à la banque (c'est plus exotique que si elle allait bêtement vérifier l'état de son PEL).



Des travellers chèques auraient pu parfaitement faire l'affaire.... :roll: :blbl:
Peut importe à quel point les choses vont mal,
ça peut toujours être pire.
Avatar de l’utilisateur
grenadine
légende vivante
 
Messages: 4233
Inscription: Jeu Mar 09, 2006 1:23 pm
Localisation: cherchez pas, c'est pas sur la carte

Suivante

Retourner vers Le Retour de Fantômette

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron